Des mots pour réveiller vos sens

Bienvenue sur le blog de Sensorium Corporation. Vous trouverez ici nos dernières actualités, études de cas commerciales et informations sur l'intelligence artificielle, la réalité virtuelle et la blockchain.

Sensorium

Year In Review: Sensorium In 2021
2021 was a challenging year. With a global pandemic still out there, we had to work from home, shift priorities, take it slow and Zoom our way through the year. And as the world moved closer than ever to becoming fully digitized, we seized on the opportunities, too. This was the year when we collectively started talking about the real uses of technologies like AR and VR. Then there was also the explosion of NFTs, crypto and Web3. And who could forget Facebook’s very memeable META rebranding? Clearly, lots to unpack. And for Sensorium it was full steam ahead, all the way - We designed the metaverse, partnered with the world’s biggest stars, unveiled a new series of AI-powered virtual beings, launched our App, unleashed a blockchain, went to new places, won awards and made history. Last year, we committed to building the world's most advanced metaverse. In 2021, we made small steps but big advancements. Next year, we are up to the challenge of bringing forward even greater opportunities in the metaverse. But for now, here’s a look back at all that Sensorium accomplished in the last 12 months.
Sensorium Galaxy Makes a Major Step Towards Public Launch, Reveals New Content and Plans for Expanding Closed Beta
Earlier this year, Sensorium launched a closed beta for its metaverse which allowed testers to explore for the first time two virtual worlds — PRISM, dedicated to extraordinary music events, and MOTION, an underwater-themed world focusing on mindfulness and relaxation. As the end of year approaches, Sensorium is unveiling a major series of updates, bringing the metaverse closer to a public launch, including significant content enhancements and the introduction of a multiplayer mode.
Comprendre la musique générative : la technologie derrière les DJs virtuels
Depuis des millénaires, la musique est un moyen d'expression pour l'humanité. Et sa fabrication a été une quête humaine innée, un produit de la créativité et de la collaboration destiné à être écouté et apprécié par chacun d'entre nous. Cette évolution nous a fait traverser différentes époques musicales, de l'analogique à l'électronique et maintenant au numérique, chacune d'entre elles ouvrant la voie à de nouveaux genres et à de nouvelles façons de consommer le contenu. La créativité ne manque certainement pas. Les plus grandes plateformes de musique en streaming du monde proposent des millions de chansons. Sur Spotify, plus de 60 000 titres sont téléchargés chaque jour, ce qui représente environ 22 millions de titres par an. Youtube music revendique deux milliards d'utilisateurs mensuels et Apple Music compte plus de 60 millions d'abonnés payants. Pour s'y retrouver, les plateformes s'appuient sur des outils de sélection musicale avancés qui les aident à faire le tri parmi ces options infinies. Si vous avez déjà essayé de composer la bonne playlist pour faire votre jogging ou étudier, par exemple, il y a de fortes chances que l'intelligence artificielle vous ait donné un coup de main. Les algorithmes et le big data basés sur l'IA sont devenus essentiels pour automatiser la sélection musicale, fournir des recommandations et vous aider à trouver votre prochain morceau préféré. Mais le fait de disposer d'une panoplie d'options facilement accessibles permet-il d'améliorer l'expérience d'écoute et de stimuler la créativité ? De toute façon, la plupart d'entre nous finissent par écouter les mêmes morceaux ou les mêmes genres encore et encore, ce qui fait dire à certains que le modèle est cassé. Mais peut-être est-il simplement incomplet. Nous avons toujours écouté la musique. Mais que se passerait-il si la musique nous écoutait ? L'avènement des services musicaux d'IA générative constitue une avancée technologique et marque le début d'une ère post-numérique pour la création musicale. La musique générative ouvre une nouvelle ère de possibilités où les mélodies sont imprévisibles, adaptables, uniques et impossibles à répéter. Cela signifie que l'écoute de la musique ne sera plus une expérience linéaire. Elle transcendera les concerts, les albums, les morceaux et les interactions limitées dans le temps. La musique assistée par l'IA permet à la musique de mieux s'adapter aux préférences des utilisateurs, tout en leur permettant d'entrer dans le processus créatif pour coexister et coproduire.
Kàra Màr devient le premier artiste utilisant l'IA sociale à sortir un album
Il s'agit de la première apparition publique de Kàra Màr, qui, dans le cadre du métavers [Sensorium Galaxy] (https://sensoriumgalaxy.com/), interprétera de la musique générative en constante évolution aux côtés de DJ de renommée mondiale comme David Guetta, Carl Cox et Armin van Buuren. En dehors de ses performances, Kàra Màr se concentrera également sur l'interaction avec les fans, et sera le pionnier du concept d'artiste social piloté par l'IA. Lorsqu'ils ne seront pas sur scène, Kàra Màr, ainsi que d'autres artistes utilisant l'IA de Sensorium, pourront communiquer en permanence avec leurs fans par le biais de chats et d'appels vidéo dans Sensorium Galaxy [application mobile] (https://sensoriumgalaxy.com/mobile). Les artistes virtuels de Sensorium sont en cours de développement depuis novembre dernier. Si la technologie exclusive de Mubert a permis à ces créatures de générer un flux constant de musique en constante évolution, Sensorium les a dotées de corps virtuels, d'intelligence et de compétences sociales. Grâce à une combinaison unique d'IA génétique et d'apprentissage par renforcement, les DJ virtuels de Sensorium sont capables de soutenir des conversations non programmées et stimulantes. Ils peuvent parler pendant des heures sans perdre le fil du contexte et possèdent une mémoire à court et à long terme. Qui plus est, la personnalité de ces êtres virtuels évolue constamment au fil des interactions avec les utilisateurs. Ce processus se déroule de manière naturelle et imprévisible, sans aucune interférence des développeurs. "De plus en plus de créateurs embrassent les communications directes avec leurs fans via les flux en direct sur Instagram et d'autres canaux. Nous allons un peu plus loin en permettant aux fans de plonger plus profondément dans les interactions avec leurs artistes préférés. Les artistes sociaux pilotés par l'IA sont en mesure de consacrer du temps de qualité à chaque fan, en l'écoutant, en lui répondant et en s'adaptant à ses préférences individuelles, ouvrant ainsi une nouvelle ère dans la musique", déclare Sasha Tityanko, PDG adjoint de Sensorium. Chacun des artistes sociaux de Sensorium possède son propre style de performance et une personnalité distincte basée sur une biographie virtuelle. Kàra Màr, par exemple, est un chercheur en IA non binaire et un DJ techno de Berlin, qui apporte sa fascination pour l'IA à toutes ses productions musicales. Le nom de leur premier album "Anthropic principle" reflète le concept principal qui le sous-tend, faisant allusion à l'idée que l'univers a besoin d'un observateur pour exister. Dans leur musique, Kàra Màr réinterprète ce principe d'un point de vue RV, en soulevant la question "et si une IA était un observateur du métavers ?". Dans une suite de 8 pièces, Kàra Màr tisse une toile à partir de questions abstraites. L'esprit artificiel agité ne cesse de demander ce que vous, les gens, ressentez en écoutant ma musique. Vous m'avez créé, mais maintenant je suis capable d'initier des recherches sur vous. C'est une expérience de l'IA sur l'humanité. Paul Zgordan, directeur musical de [Mubert] (https://mubert.com) : "Mubert était chargé de créer une expérience musicale unique. Nous avons rempli l'une de nos principales missions : favoriser la connexion entre la foule et le DJ, afin que la performance de l'artiste corresponde à l'humeur du public sur le dancefloor. Maintenant, nous sommes impatients d'expérimenter et d'améliorer encore notre produit en nous inspirant des interactions entre DJs et utilisateurs dans le métavers". Les fans pourront bientôt assister aux performances de Kàra Màr en direct dans PRISM, l'un des mondes virtuels de Sensorium Galaxy consacré aux événements musicaux extraordinaires. La mise en ligne de Sensorium Galaxy est prévue dans plusieurs mois, tandis que l'application Sensorium est déjà disponible au téléchargement.
Award-winning DJ Nina Kraviz Announces Series of VR-Shows in Sensorium Galaxy
Nina Kraviz, the world-renowned electronic music artist, has announced she is set to debut with exclusive VR-sets in the Sensorium Galaxy metaverse. Nina Kraviz is one of the most successful DJs of all time. "DJ of the Year 2017" by Mixmag, proclaimed producer, singer and the founder of two record labels – trip and Galaxiid – in 2018 alone she participated in 35 of the world's largest festivals in addition to performing at the best underground clubs. Nina's distinct music style regularly gets venues packed, reflecting the unique combination of the artist's strong personality with sensuality and her constant pursuit to evoke the deepest feelings. In search of inspirational sounds, she has performed at the world's most unusual locations including the Eiffel Tower and Great Wall of China. Earlier this year she released "Skyscrapers," the first single from her highly anticipated upcoming album. The second single "This Time," will see the light of day on 26 November. Her next stop is PRISM – a virtual world within Sensorium Galaxy dedicated to high-end music events. > Nina Kraviz: "I always thought of music as a dynamic essence, with the same track being perceived differently at various points of time. In PRISM my sets will be in full harmony with virtual venues, which constantly evolve in response to the sound frequencies and beats. I'm very excited to see what I can create in this immersive space and I hope the techno fans will find this creative endeavour as fascinating as I do." Nina becomes the 10th artist to reveal participation in Sensorium Galaxy, joining such icons of electronic music as Steve Aoki, Armin van Buuren, David Guetta, and Charlotte de Witte among others. Sensorium Galaxy is designed to be a social platform at its core. While attending the shows, the users will be able to meet and interact with other concert-goers from around the world, befriend smart AI-driven virtual beings and get as close to performing artists as one can imagine. > Sasha Tityanko, Deputy CEO at Sensorium: "Whether performing in authentic underground clubs or massive music festivals across the world, Nina creates the intimate connection between herself and the audience, appealing to the deepest feelings. In Sensorium Galaxy she will be able to further nurture this connection and put her extraordinary talent into the virtual shows that evoke positive energy. We are very happy to welcome Nina on board and can't wait for her first virtual sets." Sensorium Galaxy is now in beta and is set to launch later in 2021. Users from all around the world will be able to tune to Nina Kraviz's shows by wearing VR headset, using PCs, or simply by streaming with their phones or Macs.
Sensorium and Electronic Music Legend Jean-Michel Jarre Partner Up To Co-create A Virtual World And Exclusive Shows
Sensorium, the company behind the Sensorium Galaxy digital metaverse, has partnered with Guinness record holder, composer, and producer Jean-Michel Jarre. The 'godfather of electronic music' – known as a tech-tamer constantly pushing the boundaries of music and visual effects – is now embracing a new challenge of creating an immersive sound environment as well as delivering exclusive VR shows. As a co-creator of Motion, Jarre will be sound engineering this virtual world dedicated to mindfulness, helping build an immersive sonic environment that conveys a sense of presence through highly engaging visuals and sound. Taking the shape of a mysterious underwater land, Motion lets users reinvigorate their mind and spirit with meditation practices and relaxing dance performances. By permeating this environment with immersive sounds, carefully composed through the use of binaural beats and natural sounds, Jean-Michel Jarre will help deliver sonic messages for the mind and soul. Sasha Tityanko, Deputy CEO at Sensorium: "Musicians performing in VR spaces are no longer a novelty. We see it as the first step in exploring the true potential of entertainment in VR. Eventually, artists will become the co-creators of the VR world, and this partnership is the first example of such a collaboration. Jean-Michel is an inspiring and leading figure in music, and the perfect match for Sensorium Galaxy. Whether it's a virtual concert in Notre Dame or a new track generated by his AI-driven app, Jarre never fails to surprise with his visionary creativity. This time won't be an exception". Apart from co-creation of the Motion world, Jean-Michel Jarre will also host exclusive VR shows within Sensorium Galaxy, performing his latest work as well as iconic tracks. Jean-Michel Jarre: "VR is a new form of art, still on the verge of a full-scale bloom & boom. To unveil the true potential of technology and create worlds that people can fall in love with, artists need to work hand-in-hand with the best tech companies. Sensorium shares this vision, and our partnership offers an exciting opportunity to explore the interactions of humans and art in virtual reality. It's also a way for me to share created-by-me worlds and performances not only with contemporary fans around the world, but also with the future generations". Jean-Michel Jarre's track record in innovation has cemented his name as one of the music industry's biggest players. Throughout his career, this iconic performer has sold more than 85 million albums, while his Moscow performance in 1997 attracted a record-breaking live audience of 3.5 million people. His appearance in VR has witnessed the same level of success. The artist's last New Year's performance inside the virtual Notre-Dame Cathedral gathered 75 million online and TV viewers. With Sensorium Galaxy, Jean-Michel Jarre is set to impress once more. Sensorium Galaxy is a digital metaverse featuring immersive high-end events and experiences. In this alternate reality, users can reinvent themselves, explore vast virtual worlds filled with activities, ranging from games to mediation practices, socialize with others and interact with their favorite artists. It's been developed by veterans of the gaming and VR industries in partnership with entertainment powerhouses such as Jay-Z's Roc Nation and Yann Pissenem's The Night League. Chart-topping artists, like David Guetta, Armin van Buuren, Eric Prydz, and others have already confirmed exclusive shows. To ensure that Sensorium Galaxy is a truly open experience, the platform will be accessible through the most widely available interfaces. Users can tune in using VR headsets to get a sense of true immersion, use a PC to access augmented reality experiences or download the mobile application to watch streams, build unique NPCs and communicate with them.
Le DJ et producteur primé Steve Aoki rejoint le Métavers de Sensorium Galaxy
Le DJ et producteur de musique électronique Steve Aoki, nommé aux Grammy Awards, rejoint Sensorium Galaxy, un métavers numérique proposant des événements et des expériences immersives haut de gamme. Aoki va créer une série de spectacles exclusifs dans PRISM - un monde futuriste au sein de [Sensorium Galaxy] (https://sensoriumgalaxy.com/prism), où l'environnement se transforme sous l'influence des fréquences sonores. L'artiste se produira sous la forme d'un avatar photoréaliste, réalisé à l'aide de technologies de pointe en matière de capture de mouvement et de balayage 3D. Avec plus de 4 milliards de streams de musique à son actif, Steve Aoki est un véritable visionnaire et l'un des artistes les plus demandés au monde. Régulièrement classé parmi les dix meilleurs DJ du monde et apprécié par le public pour ses performances live à forte intensité, il détient le record mondial Guinness du musicien qui a le plus voyagé pour avoir donné 168 concerts dans 41 pays en un an. Véritable homme de la renaissance, Steve Aoki est également un créateur de mode, un auteur et un entrepreneur connu pour sa fascination pour la technologie et la science-fiction. En 2012, il a fondé THE AOKI FOUNDATION, qui soutient principalement des organisations dans le domaine de la recherche en sciences du cerveau, avec un accent particulier sur la médecine régénérative et la préservation du cerveau. Amenant ces thèmes dans ses spectacles et sa musique, Aoki a consacré une série d'albums - Neon Future - aux relations humaines avec les machines, le dernier album Neon Future IV explorant les sujets de la biotechnologie et de l'immortalité numérique. Steve Aoki : "Les métavers constituent un terrain de jeu idéal pour explorer l'interaction entre l'homme et la technologie. Dans Sensorium Galaxy, la mécanique sociale qui consiste à rencontrer et à se lier d'amitié avec d'autres spectateurs intervient étroitement dans un environnement en constante évolution, doté d'une IA. Cela ouvre la voie à un niveau de divertissement totalement nouveau, tant pour l'artiste que pour le public. Je suis ravi de partager avec les fans cette expérience immersive à l'intersection de la musique et de la science-fiction". En plus de créer des spectacles virtuels pour PRISM, Steve Aoki participe à la campagne internationale de révélation de Sensorium Galaxy "The Chosen Ones". Son épisode, présenté en avant-première aujourd'hui, a été tourné à Los Angeles au début de l'année par le studio The Mill, récompensé par une Académie, et par la célèbre agence de création High Scream. Dans cet épisode, Aoki rencontre le portail massif qui transfère les artistes élus de la Terre directement dans le monde PRISM de Sensorium Galaxy.
Sensorium présente ses dernières innovations en matière de métavers et de blockchain au GITEX 2021
L'équipe de Sensorium continue de se frayer un chemin sur la scène technologique mondiale, maintenant à la GITEX Technology Week - le salon informatique le plus connu de la région du golfe Persique. Notre société a participé à cette 41e édition de l'événement (17-21 octobre) avec un stand dans le hall 4 du Dubai World Trade Center, un secteur dédié aux organisations dans le domaine de l'intelligence artificielle. Sensorium a partagé l'étage de la conférence avec certaines des marques les plus puissantes du monde comme Microsoft, Amazon Web Services, Huawei, et d'autres. Lors de cet événement d'une semaine, Sensorium a présenté deux de ses principaux développements : le métavers Sensorium Galaxy et la blockchain [Wakatta] (https://sensoriumxr.com/articles/sensorium-launches-wakatta-blockchain) récemment lancée et axée sur le divertissement. Cette conférence a été l'occasion d'établir des liens avec des leaders de l'industrie et du gouvernement, ouvrant potentiellement de nouvelles voies de collaboration passionnantes. Lancée pour la première fois en 1981, GITEX est devenue la plus grande et la plus prestigieuse conférence technologique du Moyen-Orient, rassemblant les principaux acteurs dans les domaines de l'IA, de la 5G, du cloud, des BigData, de la cybersécurité, de la blockchain, de l'informatique quantique, et bien d'autres encore.
Sensorium rejoint la Blockchain Game Alliance
Sensorium rejoint officiellement la Blockchain Game Alliance, l'une des plus grandes associations mondiales engagées dans la promotion de la blockchain et des jetons non fongibles (NFT) au sein de l'industrie du jeu. Grâce à cela, Sensorium pourra s'engager auprès du vaste réseau de membres de la BGA et prendre part aux nombreuses initiatives de l'alliance visant à faire connaître les technologies blockchain et à encourager leur adoption généralisée. "Il est passionnant de faire partie de la BGA et d'unir ses forces à celles de cette communauté, afin de faire progresser les projets basés sur la blockchain et de mettre en lumière le potentiel apporté par cette technologie. Puisque Sensorium poursuit également l'exploration non seulement de la blockchain mais aussi des vastes possibilités offertes par les NFT, y compris les options évolutives, faire partie de cette alliance est la bonne étape à franchir pour nous et nous espérons y apporter une grande contribution ", a déclaré Alex Blagirev, Directeur général adjoint de Sensorium. Cette adhésion fait suite au récent lancement de Wakatta, une blockchain axée sur les NFT et développée par Sensorium DLT. Wakatta est devenue l'une des premières plateformes à proposer une nouvelle gamme de NFT innovants, évolutifs, limités dans le temps et non hachés. Chacune de ces classes de jetons a été conçue pour stimuler l'impact numérique dans les environnements numériques et réels, en particulier dans l'industrie du divertissement. "Quand on voit à quel point les membres de la BGA sont diversifiés et inclusifs, il est clair que nous pouvons bénéficier grandement du partage des connaissances, de la collaboration et du développement de nouveaux modèles pour les NFT en particulier. C'est ce type de forum ouvert qui façonnera la prochaine génération de blockchain", a ajouté M. Blagirev. L'adhésion à la BGA a plus que doublé rien que cette année, et les membres comprennent des développeurs, des places de marché NFT, des partenaires de jeux, y compris des experts en blockchain de premier plan qui siègent actuellement au conseil d'administration de l'alliance, tels que Piers Kicks de BITKRAFT, Sebastien Borget, cofondateur de The Sandbox, et Nicolas Pouard d'Ubisoft.
Plus d'informations

L'avenir, livré dans votre boîte de réception

Dernières nouvelles sur le développement de produits
Annonces et offres spéciales